Forum de Wolf-Samantha
Administrateurs : Wolf-Samantha
 
 Forum de Wolf-Samantha  RANDONNEES  RANDONNEES DE JANVIER A JUIN 2009 

 WOLF-SAMANTHA

Nouveau sujet
 
Bas de pagePages : 1  
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 11-05-2009 à 11:01:49   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   



REPONSES DE WOLF-SAMANTHA


Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 14-05-2009 à 13:44:12   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

1ère question


- Vous arrivez à Cahors, allez à l’Hôtel Restaurant "La CHARTREUSE" cité Saint Georges - 46000 CAHORS Tél : 05 65 35 17 37, décrivez brièvement cet hôtel, prenez des photos de l’extérieur, de la salle à manger et d’une chambre. Bon séjour.

La plupart climatisées, toutes nos chambres (TV Canal Plus) offrent un confort 3 étoiles et une jolie vue sur le Lot et la vieille ville.
CHARME... du bord de l'eau, intérieurs douillets et lumineux...
Posée sur la rive, juste au bord de l'eau, La Chartreuse embrasse ce merveilleux spectacle d'un autre temps....
PANORAMA ! Vue imprenable sur le Lot, coup d'œil savoureux sur les richesses du terroir...




Photos de l'hôtel la Chartreuse


Je vais pouvoir me reposer et me la couler douce
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 13:51:35   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

2ème question


- Décrivez le blasonnement de la ville de Cahors. Quel est en ce moment le festival d’ailleurs qui se déroule à Cahors ? Prenez des photos du blason et de l’affiche du festival de la ville.

Le blasonnement en est : « De gueules au pont d’argent maçonné de sable posé sur des ondes aussi d’argent chargé de cinq tours couvertes du même maçonnées et ajourées de sable, sommées de cinq fleurs de lis d’or rangées en chef. ».
Il est à remarquer que le pont qui figure sur le blason n'est pas le Pont Valentré, XIV ème siècle, ouvrage militaire célèbre qui fait une part de la renommée touristique de Cahors.
Le Pont Valentré ne compte en effet que trois tours. Sans doute s'agit t-il, sur le blason, du Pont Vieux ou Pont Notre-Dame, qui prolongeait au sud de la ville la rue principale pour traverser le Lot. Ce pont a été abattu en 1868 et on ne peut voir, par temps de sécheresse, que ses piles émergeant des eaux du Lot. Longtemps daté de l'époque gallo-romaine ( on a retrouvé des monnaies antiques dans ses piles ), il semble n'avoir été construit qu'au Moyen Age. Un autre pont a été construit au XIX ème siècle, non loin de là pour assurer le passage du Lot vers le sud de la ville. Il s'agit du Pont Louis-Philippe.


Photo du blason de Cahors


Visages d'Égypte : Festival Visages Francophones
Surgie du fond des âges de l'histoire de l'humanité, la civilisation égyptienne antique fascine tous ceux qui ont entrepris de remonter le cours lent et majestueux de son fleuve emblématique : le Nil. L'Égypte hante notre imaginaire. Mais au pied des pyramides, aux sources du Nil et de l'Antiquité s'agite un peuple qui vaut encore mieux que les pierres. Musique, théâtre, danse, artisanat et gastronomie animent ce pays chargé d'histoire.
D'Oum Kalthoum à la pop, du Ballet du Caire aux fêtes folkloriques, musique et danse restent très présentes dans l'âme des Égyptiens. La musique est présente partout en Égypte. Dans le monde arabe, l'Égypte est également le pays qui fournit les meilleurs musiciens, auteurs-compositeurs et installations de production et celui qui réunit les plus larges publics. Le théâtre, au coeur de la culture égyptienne bien avant que les grecs n'arrivent dans ce pays et y construisent des amphithéâtres classiques, aussi bien classique que moderne présente des pièces grand public aux formes les plus expérimentales. Durant toute cette semaine, la cité cadurcienne alliera diversité et qualité en mettant un point d'honneur à faire de cette rencontre avec l'Egypte un rendez-vous de dialogue et d'ouverture sur d'autres cultures et modes de vie.


L'affiche du festival d'Egypte
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 13:58:57   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

3ème question


- Racontez l’histoire de la cité à l’époque gallo-romaine, prenez des photos de la ville.

Une opulente cité gallo-romaine :
Le Quercy, dont le département du Lot est un des composants, était habité il y a 40 000 ans, comme le montrent les grottes du Val du Célé (Pech Merle par exemple à Cabrerets ). Puis vinrent s'installer sur les hauteurs, les oppida fortifiés, des Cadurques, gaulois tributaires des Arvernes. Leur place-forte fut Uxellodunum que l'on situe désormais officiellement au Puy d'Issolud, après des hésitations séculaires autour de Capdenac, Luzech, Murcens... Le nom Uxellodunum signifie "haute-citadelle" et fut en 51 avant J.-C. l'un des derniers bastions résistant à César.
La ville, enserrée dans une large boucle du Lot formant un presqu'île, est nommée Divona Cadurcorum ( soit: la ville divine des Cadurques; Divona signifiant « divine »). C'était le nom, du temps des Celtes fixés là bien avant l'arrivée des Romains, d'une source réputée miraculeuse dont la résurgence, non loin du Pont Valentré, au pied de la colline nommée La Croix Magne, est toujours active. Des plongeurs y ont découvert de très nombreuses pièces de monnaies antiques. La ville est devenue Cadurca puis « Cahors ». À partir du 1er siècle, Cahors 'est une cité gallo-romaine opulente avec un pont (?) sur le Lot; un aqueduc amenant les eaux du Vers; des villas somptueuses ornées de mosaïques; des temples ( on a retrouvé récemment les fondation de l'un d'eux à l'occasion de travaux à l'Hôpital ); un théâtre susceptible d'accueillir plusieurs milliers de spectateurs ( 6500 ; des thermes ( dont seuls subsistent près de la gare l'"Arc de Divine" et des éléments de pierres sculptées au musée Henri Martin); une basilique et un vaste amphithéâtre ( en forme d'ovale de 110 m de long sur 90 m de large ) dont on n'a découvert qu'en 2006-2007 les vestiges, à l'occasion d'excavations pour la construction d'un parking souterrain en plein centre de la ville actuelle. Le parking a été aménagé de sorte que, depuis le 4 avril 2009, on peut admirer ces vestiges depuis une balustre aménagée au premier sous-sol. Cahors exportait notamment jusqu'à Rome ses étoffes de lin et son vin, produit par un vignoble important créé dès les années 50 av. J.-C.






Photos de Cahors
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 14:17:01   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

4ème question


- Qu’a fait le pape Jean XXII pour la ville de Cahors ? Photo de vous dans la ville de Cahors.

Jean XXII, un pape cadurcien :
Au XIVe siècle Cahors bénéficie des largesses du pape Jean XXII, né Jacques Duèze (ou d'Euze ?), en 1244, à Cahors dans une famille bien établie dans la ville et liée aux notables. Il est élu pape en 1316.
Mort à Avignon en 1334, Jean XXII s'était beaucoup soucié de sa ville natale, de sa famille et de ses concitoyens. Il construisit un palais, dont il reste encore quelques éléments et une tour, encore nommée "du pape Jean XXII". C'est lui qui fonde en 1331 l’université de Cahors, qui fut l'une des premières créées en France (cette université attirera de grands professeurs de droit notamment comme Cujas et sera autour de 1450 l'une des universités les plus prestigieuses de France et comptant le plus d'étudiants. Cette université est fusionnée avec celle de Toulouse en 1751 sur décision du chancelier du roi, La Moignon).
À l'époque médiévale, Cahors est une place financière de première importance dans l'Europe d'alors, où affluent les banquiers lombards.
Pendant la Guerre de Cent Ans, la ville passe pour un temps sous domination anglaise. Le 8 janvier 1362, elle doit se rendre au lieutenant du roi d'Angleterre, Chandos, en présence du maréchal français Boucicaut. Le 5 février 1369, les consuls de Cahors jurent de porter secours au roi de France Charles V déclarant que, « même sous la domination anglaise, ils n'avaient jamais cessé d'avoir le cœur français ».


Photo du pape




Je visite la ville
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 14:22:56   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

5ème question


- Décrivez l’économie de Cahors, photos de vous au marché de Cahors.

Économie :
L'agglomération cadurcienne a souvent été présentée comme une petite ville périphérique de Toulouse, au milieu d'un territoire « vide ». C'est une ville qui tire sa raison d'être de son rôle directif de préfecture sur un espace lotois dévitalisé. Le Lot, qui est longtemps resté en marge des grands courants d'échange et de communication, est un département fortement marqué par sa ruralité et par un terroir sans véritable tradition industrielle et dépourvu d'armature urbaine structurante. Actuellement, l'agriculture, la vigne et le tourisme sont ses principales ressources, mais le département abrite aussi des festivals culturels de qualité : Gindou (cinémas du sud), Cajarc (Africajarc), Assier (musiques), Belaye (violoncelle) etc. Son influence extra-départementale est réduite ; elle est assujettie à l'ordre économique régional et national.
Malgré cela, grâce à son rôle de préfecture du Lot, la ville a pu subsister dans une région rurale en déclin où elle a pris une place de plus en plus importante. Cahors est aussi une de ces villes de Midi-Pyrénées qui, derrière une façade de ville administrative de province, cachent une activité industrielle d’un niveau technologique assez élevé. Les caractéristiques urbaines, le niveau des services peuvent ensemble favoriser l’implantation de nouvelles entreprises et plus précisément de PME et PMI qui trouvent ici une société urbaine et un environnement à leur échelle. De plus, Cahors possède un port fluvial sur le Lot géré par la Chambre de commerce et d'industrie du Lot.
En 1997, le magazine l'Entreprise avait classé Cahors comme étant, parmi les villes de 20 000 habitants, la plus performante en création d’emplois industriels. Face à la crise des grandes villes, Cahors s’approprie progressivement l’image d’un centre urbain resté à taille humaine et préservant au mieux une certaine qualité de vie. Cahors a enfin trouvé sa place en tant que pôle urbain relais de la capitale régionale qu’est Toulouse.
Cahors est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie du Lot. Elle gère outre le port de la ville, le Centre consulaire de formation, la Base Technique d’entretien et d’hivernage à bateaux de Saint-Géry, le port de Douelle, le port de Luzech, le port de Bouzies. Elle gère aussi des Hôtels d’entreprises et le ZI Cahors Sud.



Un petit tour au marché
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 18:30:28   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

6ème question


- Citez les monuments et lieux touristiques de la ville de Cahors, prenez des photos.

Monuments et lieux touristiques :
Le pont Valentré (MH), emblème de la ville. Les armoiries de la ville de Cahors ne représentent pas le pont Valentré mais le pont vieux (ou pont Notre-Dame), à 5 tours, détruit en 1868 et remplacé par le pont Louis-Philippe (par eaux basses, on peut encore en apercevoir les piles).
Barbacane (MH). La Barbacane protégeait la porte de la Barre ;
Tour des pendus (MH).
Église Saint-Barthélémy (MH), XIVe siècle (L'église s'est appelée Saint-Étienne de Soubiroux (Sancti Stephani de Superioribus) jusqu'au XIIIe siècle, par opposition à la cathédrale qui était dans le quartier bas).
Palais Duèze (MH) ;
Tour du pape Jean XXII. La tour est le seul vestige du palais de Pierre Duèze, frère du pape Jean XXII.
Collège Pélegry, tour d'escalier crénelée (MH), fin XVe siècle (Le collège Pélegry a été fondé en 1368 et fut, jusqu'au XVIIIe siècle, l'un des établissements les plus importants de la ville) ;
Maison Quéval (XVe siècle) (MH).
Quartier de la Daurade. On y trouve :
la maison Hérétié (XIVe siècle-XVIe siècle) ;
la maison Dolive (XVIIe siècle) ;
la maison du Bourreau (XIIIe) ;
Cathédrale Saint-Étienne (MH) ;
Cloître (MH) ;
Archidiaconé (MH) ;
Maison Henri IV ou Hôtel de Roaldès (XVe siècle) (MH) ;
Le boulevard Gambetta aujourd'hui, construit sur l'emplacement du fossé des remparts ;
Hôtel de ville, architecte Malo (1837-1847) ;
La Maison du Tourisme, place François-Mitterrand (le bâtiment abrite également les fonds anciens et fonds Quercy de la bibliothèque municipale) ;
L'Arc de Diane, vestige des thermes gallo-romains ;
Statue de Léon Gambetta, place François-Mitterrand ;
Fontaine et Horloge monumentale à billes par Michel Zachariou.

Parcs et espaces verts :
Cahors, la belle médiévale, offre à ses habitants et visiteurs la richesse de ses parcs et jardins.
A Cahors, le fleurissement est un véritable art de vivre et de séduire. Cette créativité, maintes fois reconnue aux niveaux national et international. Cahors s'enrichit chaque année de nouveaux jardins, et fait des émules en France et en Europe. Récompensés par l'attribution du label « Jardin Remarquable » par le ministère de la Culture, les Jardins Secrets sont ainsi devenus de véritables ambassadeurs de la Ville. Avec 250 points fleuris répartis sur l'ensemble de la commune, et 300 000 plantes produites, Cahors est considérée comme une référence au niveau national
Cahors est récompensée par quatre fleurs et par le Grand Prix national du fleurissement au concours des villes et villages fleuris et la Médaille d'Or au concours européen 20046.
Deux lieux méritent le détour :
Le parc Tassart ;
Le circuit des Jardins secrets de Cahors.
En 2006, la ville a signé un partenariat avec la ville de Bitche qui a reproduit à l'identique un rond-point aux arrosoirs dans la ville du Lot.






Photos de Cahors
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 18:37:48   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

7ème question


- Allez à Figeac, citez et décrivez les sous-traitants aéronautiques de rang international, prenez des photos de la ville de Figeac.

Figeac est une commune française, située dans le département du Lot et la région Midi-Pyrénées. En occitan, la ville se nomme Fitsat, écrit Fijac.
Les habitants sont les Figeacois et les Figeacoises.
Figeac, ville d'histoire, est tournée vers l'avenir, grâce à deux sous-traitants aéronautiques de rang international : Ratier-Figeac et Figeac Aero.
Ratier-Figeac (Ratier), fondée en 1904, fabrique des hélices depuis 1908 et est devenue le premier hélicier mondial, grâce notamment au transfert de fabrications réalisées aux États-Unis par Hamilton Sundstrand (actionnaire à 100%) et destinées à l'US Navy, et à sa sélection pour la conception et la fabrication de l'hélice de l'Airbus A400M. L'activité hélices connaît une forte croissance depuis quelques années suite à l'augmentation du prix du kérosène, ce type de moteurs, bien que plus bruyant, étant plus économe en énergie. Ratier-Figeac fabrique aussi des actionneurs de plan horizontal arrière, des vérins de portes et des équipements de cockpit (mini-manches pilote et co-pilote) pour divers avions de la gamme Airbus (A300/A310, A320, A330/A340, A380) et Bombardier (CRJ-200, CRJ-700, ...), ainsi que des pièces d'hélicoptères.
Figeac Aero réalise des prestations d'usinage de pièces de structure et de moteurs, et de fabrication de sous-ensembles pour les donneurs d'ordre aéronautiques. L'entreprise a connu une forte croissance ces dernières années en obtenant notamment des contrats outre-atlantique.
Figeac est classée ville d'art et d'histoire. La vieille ville a gardé son plan et ses ruelles tortueuses du Moyen Âge et l'on peut y voir de nombreuses maisons anciennes en grès, comme l'hôtel de la Monnaie du XIIIe siècle, converti en musée, le château de Balène, forteresse médiévale, et aujourd'hui centre d'art contemporain, ou l'hôtel d'Auglanat du XVe siècle.






Photos de Figeac
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 18:40:20   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

8ème question


- Décrivez la place des Écritures de Figeac, prenez une photo.

La place des Écritures :
Enchâssée dans un ensemble architectural médiéval, son sol est couvert d'une immense reproduction de la pierre de Rosette (14 x 7 m), sculptée dans du granite noir du Zimbabwe par l'artiste conceptuel américain Joseph Kosuth. Inaugurée en avril 1991, cette importante œuvre contemporaine demande également à être contemplée depuis le jardin suspendu qui domine la place. Dans une courette attenante, la traduction en français des inscriptions est gravée sur une plaque de verre.


Place des écritures
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 18:43:49   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

9ème question


- Sur quelle commune se trouve l’aérodrome de Figeac-Livernon, prenez une photo de l’aérodrome.

Aérodrome de Figeac-Livernon
Situé en France sur la commune de Durbans dans le département du Lot en région Midi-Pyrénées prés de Figeac.
Un des deux seuls aérodromes dans le département du Lot, avec Cahors-Lalbenque. Outre les vols des avions et ULM basés sur le terrain, il existe une activité "affaires" assez intense à Figeac-Livernon. > Piste en dur 900m X 30m.


Photo de l'aérodrome

Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 18:50:30   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

10ème question


- Allez à Rocamadour, décrivez l’histoire de cette ville, prenez des photos de la ville.

Rocamadour est une commune française, située dans le département du Lot et la région Midi-Pyrénées. Les habitants sont les Amadourien(ne)s.
Son nom vient des reliques de saint Amadour, dont le corps a été découvert intact au cœur du sanctuaire marial en 1166, devant l'entrée de la chapelle miraculeuse.
La ville de Rocamadour est classée au patrimoine mondial de l'humanité. C'est l'un des sites le plus visité de France avec environ 1 million de visiteurs... aprés le Mont-Saint-Michel, la Tour Eiffel et le château de Versailles1. Cette désignation touristique fut une véritable réussite digne des plus grands succès publicitaires, au moment où, durant l'après-guerre, la cité cherchait à valoriser son site plutôt que son pèlerinage.
Rocamadour est un petit village d'exception situé dans le département du Lot à l'extrême nord de la région Midi-Pyrénées. Proche du Périgord et de la vallée de la Dordogne, Rocamadour s'inscrit au cœur du parc naturel régional des Causses du Quercy.
Histoire :
De dimension européenne comme l'atteste le Livre des miracles du XIIe siècle, il perdit en notoriété après le passage iconoclaste de mercenaires protestants en 1562. Une nouvelle fois pillés sous la Révolution, les sanctuaires de Rocamadour furent entièrement restaurés au XIXe siècle, ce qui leur évita une ruine complète.
L'épreuve finale de ce pèlerinage consistait à gravir à genoux les 216 marches conduisant à la cité religieuse (qui comprend sept églises, et douze autres que les restaurations du XIXe siècle n'ont pu relever). Enfin parvenus à l'intérieur des sanctuaires après cette ascension, les pèlerins laissaient en ex-voto divers objets. Les plus connus restent les fers de condamnés libérés de leurs chaînes, les bateaux de marins sauvés et reconnaissants, ou les plaques de marbre gravées et accrochées au mur de la chapelle aux XIXe siècle et XXe siècle. L'insigne des pélerins est la sportelle.
Bien plus que les reliques du corps d'Amadour, le succès du site vint des miracles de la Vierge noire dont la cloche miraculeuse signalait, par son tintement, le sauvetage en mer de marins. Cette reconnaissance du monde des marins valut à Notre Dame de Rocamadour d'être vénérée dans plusieurs chapelles comme au Finistère ou au Québec. L'Église encouragea également ce pèlerinage par l'attribution à perpétuité d'indulgences plénières aux personnes qui recevraient les sacrements de la pénitence et de la communion à Rocamadour. Les plus célèbres sont celles des grands pardons, lorsque la Fête-Dieu arrive le jour de la St Jean-Baptiste (24 juin).
Rocamadour possède un pèlerinage très ancien à la Vierge Marie sous l'apparence d'une Vierge noire dont le corps était autrefois couvert de plaques d'argent, puis d'un manteau, comme Notre Dame du Puy ou Notre Dame de la Daurade à Toulouse. Cette statue est dans l'une des chapelles dans les sanctuaires à pic, sur les gorges de l'Alzou.
C'est aussi ici que selon une version, l'épée de Roland, Durandal, fut transportée par l'archange saint Michel.





Photos de Rocamadour
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 16-05-2009 à 18:53:00   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

11ème question


- Quel est le nom du fromage fabriqué dans la ville de Rocamadour, décrivez ce fromage, prenez une photo de celui-ci.

Le rocamadour est un fromage français des régions du Périgord et du Quercy bénéficiant d'une AOC depuis 1996. Il tire son nom de la commune de Rocamadour.
C'est un petit fromage à base de lait de chèvre, à pâte fraîche. Il a la forme d'un palet de couleur blanche d'un poids moyen de 35 grammes.
Le Rocamadour est élaboré à partir de lait cru caillé pendant 24 heures, puis égoutté pendant un temps équivalent. Il est ensuite moulé à la main et affiné au moins 6 jours dans des caves régulées en humidité et en température.
Afin de distinguer les diverses productions, la fine étiquette précise l'origine du fromage. Le consommateur peut ainsi goûter des fromages semi-industriels qui bénéficient du titre « artisanal » grâce à une étape de production réalisée à la main par le personnel. S'il préfère goûter des cabécous de Rocamadour de meilleure qualité, les producteurs locaux de fromages dits « fermiers » ont choisi d'apposer leur photo et leurs coordonnées sur les étiquettes couvrant chaque cabécou. De la sorte, le consommateur peut être sûr de l'origine de ce qu'il déguste... et éventuellement se rendre sur place pour y visiter l'élevage des chèvres.
Production : 808 tonnes en 2003 dont 100% au lait cru (50% en fermier).


Le bon fromage
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 18:51:53   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

12ème question


- En quelle année a été créé le département du Lot, décrivez le tourisme du Lot, prenez diverses photos du département.

Le département du Lot (46) est un département français qui tire son nom de la rivière Lot. Il est parfois surnommé « terre des Merveilles » en raison de ses sites, bâtis ou paysagers, exceptionnels.
Le département a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir de la province du Quercy, faisant partie du gouvernement de Guyenne. Il était alors beaucoup plus étendu qu'aujourd'hui vers le sud, incluant notamment la ville de Montauban, mais fut amputé d'environ un quart de sa superficie au moment de la création du département de Tarn-et-Garonne en 1808.
Le département du Lot fait parti de la région Midi-Pyrénées. Il est limitrophe des départements de la Corrèze, du Cantal, de l'Aveyron, de Tarn-et-Garonne, de Lot-et-Garonne et de la Dordogne.

Tourisme :
Le Lot vit pour l'essentiel de l'activité touristique. Les grottes et gouffres y sont nombreux, avec souvent des peintures pariétales. On trouve par exemple la grotte du Pech-Merle à Cabrerets et le gouffre de Padirac (400 000 visiteurs).
Le sud-ouest du département (la vallée du Lot) est l'une des régions viticoles les plus anciennes de France. Les vins de Cahors sont connus dans le monde entier.
Autoire, Loubressac, Saint-Cirq-Lapopie ainsi que Carennac ont été classés parmi les plus beaux villages de France. Rocamadour (1 million de visiteurs) est le deuxième site le plus visité de province après le mont Saint-Michel, qui est le troisième site le plus visité de France après la Tour Eiffel et le château de Versailles1; mais Rocamadour bénéficie heureusement du succès de son slogan publicitaire d'après-guerre.
Créé en 1999, le Parc naturel régional des Causses du Quercy (175 717 hectares : 26 000 habitants) contribue à préserver le patrimoine local. La flore locale et la faune sauvage européenne sont présentées au Parc animalier de Gramat. Avec son ciel nocturne vierge de toute pollution lumineuse, le fameux triangle noir du Quercy est un lieu d'observation particulièrement privilégié qui accueille depuis quelques années un tourisme astronomique croissant. Figeac abrite le musée Champollion et une reproduction géante de la pierre de Rosette, décryptée par cet enfant du pays, l'un des fondateurs de l'égyptologie moderne et Souillac, le Musée de l’Automate et de la Robotique.







Photos du Lot
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 18:58:52   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

13ème question


- La grotte du Pech Merle se situe sur quelle commune, décrivez cette grotte, prenez des photos.

La grotte du Pech Merle est une grotte ornée préhistorique.
La grotte du Pech Merle est située dans le département du Lot (région Midi-Pyrénées, France), sur la commune de Cabrerets. Elle s'ouvre dans une colline (Pech en occitan) dominant la vallée du Célé, dans le Quercy. L'abbé Henri Breuil dit de cette grotte que : La salle peinte de la caverne du Pech Merle est comme la Chapelle Sixtine des causses du Lot
La grotte ornée fut découverte le 4 septembre 1922 par André David et Henri Dutertre. Elle a été étudiée par :
Amédée Lemozi qui publie "la grotte temple du Pech Merle" en 1929 .
André Leroi-Gourhan
Michel Lorblanchet.
En 1949, André David découvre le réseau du Combel. Amédée Lemozi étudie les peintures découvertes.
Elle est classée Monument historique et représente un site majeur de l'Art Paléolithique européen.
Assez vaste, la grotte comporte deux sous-ensembles situés de part et d'autre de l'entrée préhistorique :
à l'est sont visibles des ponctuations rouges, des chevaux, un félin et, dans un diverticule appelé le Combel, trois figures imaginaires évoquant des cerfs mégacéros ;
à l'ouest s'étend un réseau plus vaste et plus riche, le seul accessible lors des visites. Il comprend notamment une composition nommée frise noire associant un cheval, des bisons et des mammouths, de nombreux tracés digitaux au plafond, des mains négatives associées à des ponctuations ainsi que le panneau dit « des chevaux ponctués ». Cette composition complexe a sans doute été réalisée en plusieurs étapes. Elle comprend deux chevaux, l'un dirigé vers la gauche, l'autre vers la droite, accompagnés de six mains négatives noires, des signes et des ponctuations. Un grand poisson en trait fin rouge vient se superposer au cheval de droite.
Ce dernier a fait l'objet d'une datation directe au carbone 14, dont le résultat est d'environ - 25 000 ans BP. Cette date correspond au Gravettien, ce qui est compatible avec d'autres éléments dont les mains négatives. Toutefois, il est possible qu'une partie des peintures et des gravures de Pech Merle date d'une phase plus récente, à savoir le Magdalénien.


Peinture de la grotte
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 19:12:45   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

14ème question


- Décrivez le Gouffre de Padirac, photos de vous dans le gouffre.

Le Gouffre de Padirac est une cavité naturelle de 35 mètres de diamètre au fond de laquelle, à 103 mètres de profondeur, coule une rivière souterraine.
Le gouffre de Padirac est situé en France, dans la région Midi-Pyrénées, département du Lot sur la commune de Padirac au nord de Gramat dans le Quercy sur le causse de Gramat.
La formation du gouffre est due à un effondrement de la voûte à une période indéterminée. Nous savons simplement qu'il existait déjà au IIIe siècle de notre ère.
En 1907, il existait encore un petit mur en pierres sèches et les restes d'un antique foyer sur le sol du talus détritique du gouffre. Armand Viré pensait que ces vestiges avaient été laissé par des vaincus de la Guerre de Cent Ans. Des cendres, des charbons, des débris de cuisine et des armes y ont été trouvées et furent par la suite exposées au public dans une vitrine à l'entrée du gouffre. Il fut habité à la fin du XIVe siècle ainsi qu'en fin du XVIe siècle. A cette époque, d'après Guyon du Malleville, les hommes profitent des conditions climatiques du lieu pour en extraire du salpêtre.
En 1867, la justice fit remonter le corps d'une jeune fille assassinée.
Le spéléologue Édouard-Alfred Martel fut l'inventeur de la rivière souterraine du gouffre de Padirac.


L'entrée



Photos du gouffre


Petite promenade
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 19:21:39   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

15ème question


- Décrivez le parc animalier de Gramat, citez les animaux qui s’y trouvent, prenez des photos de ces animaux.

Le Parc naturel régional des Causses du Quercy est un parc naturel régional français situé dans le département du Lot et la région Midi-Pyrénées.
Il englobe les causses de Gramat, de Saint-Chels, de Martel, celui de Limogne, et une partie du Quercy blanc (Lalbenque, Belfort-du-Quercy, Belmont-Sainte-Foi).

Le parc animalier de Gramat est un parc zoologique situé sur la commune de Gramat, dans le nord du Lot.
Ouvert au public depuis mai 1980, il est géré par l’Association pour l'étude et la protection de la faune et de la flore du causse créée à cet effet.
D'une superficie de 40 hectares, il s'ouvre dans le cadre naturel du causse de Gramat et permet de découvrir la flore typique de la région (Chêne pubescent, Érable de Montpellier, Genévrier commun, Cornouiller mâle, etc.).
Il permet surtout d'observer de très nombreuses espèces animales, essentiellement européennes mais aussi exotiques (autruche, émeu, guanaco, yack). Il participe à la protection de certaines espèces particulièrement menacées, comme le cheval de Przewalski, le vautour percnoptère ou la loutre européenne. Des animaux nés à Gramat ont pu être réintroduits avec succès dans leur milieu naturel.
Le parc de Gramat abrite également le Conservatoire européen des races primitives d'animaux domestiques. Un programme d'élevage d'animaux de basse-cour a été élaboré afin de préserver la diversité des races domestiques.
Animaux sauvages présentés :
Carnivores
Loup, lynx, ours brun, renard, chat sauvage, blaireau, chien viverrin, loutre d'Europe…
Cervidés
Cerf axis, cerf élaphe, cerf du père David, cerf Sika, wapiti, chevreuil, daim…
Bovidés
Bison d'Europe, bison d'Amérique, « aurochs reconstitués », yack, mouflon, bouquetin, chamois…
Oiseaux
Hibou grand-duc, chouette harfang, chouette hulotte, faisans, héron, percnoptère, autruche, émeu…
Sanglier
Macaque
Cheval de Przewalski, tarpan
Animaux domestiques présentés :
nombreuses races rares d'Ânes, Canards, Chèvres, Porcs, Moutons, Vaches…


Photo du parc




Photos de quelques animaux du parc
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 19:31:43   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

16ème question


- Quel est la particularité du triangle noir du Quercy, prenez des photos du Lot.

Le triangle noir du Quercy fait référence à la seule zone de France métropolitaine (hors zones montagneuses) épargnée par la pollution lumineuse due à l'éclairage des agglomérations et des voies de communication.
Mise en évidence par le mensuel d'astronomie Ciel & Espace lors de la publication de sa carte de France de la pollution lumineuse, cette zone tire son nom de l'assombrissement de son ciel nocturne et de sa forme triangulaire au cœur des causses du Quercy, sur le territoire du parc naturel régional. Elle s'étend entre Labastide-Murat, Livernon et Sauliac-sur-Célé. La limpidité et la profondeur de ses nuits lui ont valu d'être reconnue comme une zone d'observation astronomique de première qualité et ont poussé le club d'astronomie de Gigouzac à organiser depuis 2003 les Rencontres astronomiques du Ciel Noir en Quercy.









Photos du Lot
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 19:40:03   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

17ème question


- Décrivez l’histoire du vin de Cahors ainsi que son caractère. Prenez des photos du vignoble et de bouteilles de ce vin, photo de vous en train de boire un verre de vin.

Implanté par les Romains en 50 avant J.-C., c'est l'un des plus anciens vins d'Europe. Depuis, les vignes sont restées enracinées dans la terre du Quercy et leur histoire se confond avec celle de la région.
Au Moyen Âge on l'appelait le « vin noir ». Clément Marot chanta les vertus de cette « liqueur de feu. » Il était sur les tables du mariage d'Aliénor d’Aquitaine avec Henri II, roi d’Angleterre, ce qui lui ouvrit les portes de Londres. Le pape Jean XXII, né à Cahors en fit son vin de table et de messe, François Ier l'apprécie au point de confier à des vignerons cahorsins le soin de créer le vignoble de Fontainebleau, tandis que Colbert n’hésitait pas à le proclamer supérieur au bordeaux.
Le tsar Pierre le Grand se soignait au CaorsKoie vino, le vin de Cahors, et l'Église orthodoxe l'adopta comme vin de messe.
L’histoire de ce vin est aussi liée à celle du Lot. Dès son introduction par les Romains, son commerce passe par cette voie navigable bien que dangereuse. Destination : Bordeaux, quai des Chartrons.
Au XVIIIe siècle, près de 10 000 tonneaux de vins transitent par Bordeaux pour partir ensuite vers le nord de l'Europe, les Antilles ou les Amériques. Dès son introduction à la cour d’Angleterre, le vin de Cahors va devenir un concurrent jugé redoutable pour les vins de Bordeaux. Les viticulteurs bordelais tentèrent d'empêcher leur passage avant la Toussaint pour écouler leur production. C'est Louis XVI qui réglera le conflit, en mettant en place une médiation entre les viticulteurs.
Le Cahors tomba peu à peu dans l'oubli. Avant la fin du XIXe siècle, le phylloxéra de 1876, manqua de le faire totalement disparaître. Les gelées de 1956 lui furent fatales. La résurrection a été lente et difficile, et il y a peu encore, sa réputation était pis que piètre. Trop de viticulteurs se contentaient de faire « pisser la vigne » et de produire en abondance des vins faciles et sans caractère. Tout a bien changé depuis une vingtaine d'années. Une nouvelle génération de producteurs a, au début des années 1980, repris les choses en main, définissant un style à la fois élégant et vigoureux du Cahors moderne.
Caractère :
Depuis deux mille ans, le cépage de base est le « cot noir ou Malbec» — appelé localement Auxerrois — il donne au Cahors sa typicité. (70 % de malbec minimum). Le complément se fait soit en merlot, qui lui confère sa rondeur, soit ou en plus avec du tannat (le cépage majoritaire des vins de Madiran), qui accentue ses qualités de vin de garde. Les tanins des cahors d'aujourd'hui sont souples et soyeux. Les cahors sont des vins noirs. Excellent vin de garde, il peut, pour les meilleurs millésimes, être bu jusqu'à l'âge de 15 ans et plus.
Il accompagne parfaitement les viandes rôties, le gibier, les fromages et les fruits rouges, ainsi que les grands mets lotois comme l'agneau fermier du Quercy et l'omelette aux truffes.
Vignoble de Cahors-Causse, sur des plateaux argilo-calcaire, donne des vins plus fruités aux arômes très fins. Vignoble de Cahors-Vallée du Lot, sur les coteaux et les terrasses de la vallée, donne des vins agréables.






Vin de Cahors


Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 19:43:36   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   

RANDO TERMINEE



Je me suis trouvée une petite maison pour y rester quelques jours
Wolf-Samantha
La Grande Louve Grise
Administratrice
Wolf-Samantha
6277 messages postés
   Posté le 17-05-2009 à 19:44:42   Voir le profil de Wolf-Samantha (Offline)   http://line-samantha.monsite-orange.fr/   Envoyer un message privé à Wolf-Samantha   



--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 Forum de Wolf-Samantha  RANDONNEES  RANDONNEES DE JANVIER A JUIN 2009  WOLF-SAMANTHANouveau sujet
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
 
créer forum